Quelques chiffres sur la bipolarité

chiffres

  • Le trouble bipolaire se révèle le plus souvent au début de l’âge adulte, en moyenne entre 18 et 24 ans, mais il peut parfois survenir dès l’enfance ou, à l’inverse, nettement plus tard dans la vie. Au-delà de l’apparition du trouble se pose la problème du diagnostic. Le malade bipolaire peut parfois n’être diagnostiqué que 10 à 15 ans plus tard, ou avoir été erronément diagnostiqué dépressif, et donc mal accompagné.

 

  •  Le trouble bipolaire classique touche environ 1,2 % (0,4% à 1,6%) de la population adulte. En incluant les types II ou III on obtient des chiffres nettement plus élevés, pouvant aller jusqu’à 5 voire 7% de la population en incluant tout le « spectre » bipolaire, c’est-à-dire tous les troubles apparentés. Cela signifie que dans votre entourage, familial, affectif ou professionnel, vous connaissez sûrement une personne atteinte de ce trouble, à un degré quelconque.

 

  • La bipolarité ne dépend pas du sexe. Les hommes et les femmes sont touchés dans des proportions équivalentes.

 

  • Il n’existe pas de différences ethniques de répartition, cependant il est admis que les aspects transculturels peuvent teinter les épisodes de différentes manières. Ces aspects sont à prendre en compte dans l’approche diagnostique et psychothérapique.

 

  • 60% des bipolaires sont concernés par un abus de substance notamment l’alcool.

 

  • À l’instar de nombreuses maladies psychiatriques, le trouble bipolaire se présente sous différentes formes et à divers degrés. En l’absence de traitement, la fréquence et la durée spontanées des accès maniaques ou dépressifs sont très variables. Les périodes « normothymiques » peuvent durer plusieurs années, parfois la maladie bipolaire peut se résumer à un épisode unique au cours de la vie, sans récidive.

 

  • Le risque de décès par suicide est de 10 à 15% pour les bipolaires de type I et de 15 à 20% toutes formes confondues, ce risque étant fortement diminué par une prise en charge adaptée.

 

  • Selon l’OMS, le trouble bipolaire occupe le 6ème rang parmi les maladies génératrices de handicap en termes de coût social et économique!!!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   pinit fg en rect gray 20 - Quelques chiffres sur la bipolarité
Vous avez aimé cet article ? Alors n'hésitez pas à vous abonner à la newsletter : [mailpoet_form id="1"]